Première monnaie globale d’intérêt communautaire basée sur les métaux précieux, Veracash vient de finaliser son opération de crowdfunding réalisée en partenariat avec la plateforme de financement Happy Capital. Lancée en novembre dernier, la start-up a réussi à réunir, en deux mois, la totalité des 500 000 euros nécessaires à son développement et à ses ambitions sociétales.

En faisant le choix de l’économie participative, VeraCash a réaffirmé ses valeurs, permettant à ses utilisateurs de donner du sens à leur épargne en participant à une aventure entrepreneuriale et en finançant l’économie réelle, mais surtout en fédérant toute une communauté d’utilisateurs autour de ce projet. Et le financement participatif, sous forme de campagne privée ouverte à ses seuls membres, a décidément œuvré dans ce sens.

La somme récoltée permettra à VeraCash d’améliorer son produit mais surtout de continuer à se positionner comme une alternative au système monétaire et financier classique.  Et d’élargir une communauté qui compte déjà 9 000 utilisateurs, soit trois fois plus que la première monnaie complémentaire locale en France. En effet, face à la hausse annoncée des frais bancaires en 2017, VeraCash propose à ses utilisateurs une solution unique, simple et sécurisée, qui les séduit jour après jour : la première application mobile dédiée aux transactions de métaux précieux. Elle permet, via la fonction « ENVOYER », l’échange GRATUIT d’or, argent ou diamant, directement entre les détenteurs d’un compte VeraCash.

Cette levée de fonds posera également la première pierre d’une réelle ambition de la société : créer un vaste réseau européen d’échange et de consommation “plus propre”. L’idée principale de Veracash est de permettre des échanges simples et rapides entre pays sans frais, y compris ceux peu ou pas bancarisés, que ce soit entre particuliers, entre particuliers et entreprises ou bien entre entreprises. Pour le lancement de sa communauté internationale, VeraCash envisage d’ores et déjà une vingtaine de recrutements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.