Le 9 septembre dernier à Nangis, INCOPLEX Transition 77, un incubateur dédié à la transition énergétique et écologique opéré par INCO Incubators avec le soutien de TotalEnergies et en partenariat avec la Ville de Nangis, a ouvert ses portes. Inauguré en présence de l’État, de la Région Île-de-France et de la Communauté de Communes de la Brie Nangissienne, ce programme accompagnera pendant 9 mois 7 start-ups sélectionnées pour leurs projets innovants destinés à réduire l’impact environnemental de l’industrie en Seine-et-Marne.

 

Nicolas Hazard, président-fondateur du groupe INCO, a déclaré : « L’ouverture de l’incubateur INCOPLEX Transition 77 constitue une très belle opportunité pour la transition écologique du département de Seine-et-Marne et pour la croissance des start-ups sélectionnées qui bénéficieront d’un accompagnement sur-mesure pendant 9 mois. Nous sommes fiers de les aider à développer leurs projets et leurs innovations au service d’une économie résiliente, plus respectueuse de l’environnement. »

 

Elisa Coeuru, Directrice Régionale Île-de-France de TotalEnergies, précise : « Nous sommes très heureux de contribuer au lancement d’INCOPLEX Transition 77 qui s’inscrit dans l’ambition de TotalEnergies d’être un acteur majeur de la transition énergétique engagé vers la neutralité carbone en 2050, ensemble avec la société. TotalEnergies se transforme en compagnie multi-énergies à l’image de la reconversion du site de Grandpuits autour d’activités industrielles décarbonées : stockage d’électricité, production d’énergie solaire, de biocarburants, de plastiques recyclés et biosourcés, par ailleurs leader en biométhane en France et dans le déploiement des bornes de recharge électrique. Notre rôle est aussi d’accompagner les projets des start-ups qui contribuent au développement durable des territoires face au défi climatique »

 

Nolwenn Le Bouter, Maire de la Ville de Nangis : « La Ville de Nangis est ravie du choix de TotalEnergies et d’INCO.org en ce qui concerne l’implantation d’INCOPLEX Transition 77. Nangis se positionne comme une ville d’innovation propice au développement d’un cadre de vie agréable, durable tout en permettant aux entreprises d’avenir de s’installer, de créer de nouveaux emplois et d’entrer dans la chaine vertueuse d’un territoire de réussite. »

 

7 start-ups rejoignent les rangs de la 1ère promotion d’INCOPLEX Transition 77

 

Au terme d’un appel à projets qui s’est étendu du 2 mai au 14 juin 2022, 7 start-ups ont été sélectionnées pour leur innovation et leur engagement au service de la transition énergétique et écologique de l’industrie : matériaux de construction bas carbone, outils pour une agriculture raisonnée, innovations au service des mobilités douces, développement des énergies renouvelables…

Focus sur les 7 lauréats :

  • FARM3 a développé une chambre de culture modulable et automatisée à fort rendement, le FarmCube. Ce système de culture peut abriter jusqu’à 5000 plantes sur 12m_, qui poussent sans pesticide, ni OGM, en utilisant jusqu’à 99,8 % moins d’eau que l’agriculture traditionnelle. De l’irrigation à la luminosité, les chambres sont automatisées grâce au logiciel Farm3.0. Fabriqués en Europe, les cubes sont éco-conçus à partir d’aluminium avec une structure isolante en bois et des matériaux certifiés alimentaires.
  • Fairbrics a développé une fibre textile neutre en carbone, Airwear, pour l’industrie de la mode. Fabriqué à partir de CO2, la fibre dispose des mêmes propriétés que le polyester. La mission de l’entreprise ? Lutter contre le changement climatique en développant des procédés de fabrication circulaires qui utilisent des ressources renouvelables à la place de produits pétro-sourcés.
  • NEOLITIK valorise et transforme les granulats et plastiques issus du recyclage pour fabriquer un matériau de construction alternatif au béton, EcoLithe. La solution, composée à 100 % de matières premières recyclées, s’inscrit dans une logique d’économie circulaire pour réaliser des chantiers écoresponsables. Le procédé permet ainsi d’économiser 88 % d’émissions de CO2 par rapport à la fabrication du béton.
  • M-CADOR aide les entreprises à automatiser ou optimiser leurs tâches d’inspection visuelle fastidieuses effectuées habituellement par des opérateurs. Ses caméras intelligentes et ses logiciels d’analyse d’images permettent de repérer des défauts, compter des objets ou encore détecter des événements. Ces solutions sont utilisées par certaines entreprises pour diminuer le gaspillage de ressources naturelles.
  • Aglaé, pionnière du végétal luminescent, développe un sérum éco-responsable, sans modification génétique, capable de rendre les plantes lumineuses dans l’obscurité. L’entreprise traite ainsi les problématiques liées à l’éclairage des villes, notamment à la consommation électrique, aux coûts économiques, à la pollution de l’air et à la pollution lumineuse des villes.
  • Istya aide les entreprises à répondre aux enjeux de qualité de vie au travail grâce à des solutions technologiques qui surveillent, prédisent et gèrent la qualité de l’air intérieur. Les dispositifs permettent également de réduire la consommation énergétique des bâtiments ainsi que l’empreinte carbone des systèmes de ventilation.
  • Sealester bouscule les codes du packaging avec une technologie inédite et innovante : la soudure digitale. Grâce à sa solution, la start-up peut produire des emballages durables de toutes formes sans avoir à développer un outillage industriel lourd. Le procédé permet d’utiliser des matériaux responsables, recyclés ou recyclables. Objectif : réduire les coûts énergétiques de production et répondre aux nouvelles normes environnementales.

Un accompagnement sur-mesure pendant 9 mois

Pendant 9 mois, les start-ups sélectionnées bénéficieront d’un accompagnement gratuit et sur-mesure en 3 étapes :

  • Une phase de diagnostic 360 ° individuel pour définir les besoins des start-ups, mettre en place un plan d’action et débuter l’accompagnement et les suivis individuels ; 
  • Une phase de développement comprenant des ateliers collectifs avec des experts (Marketing, RH …) et un appui à la recherche de financement et à la levée de fonds ;
  • Une phase d’essaimage dédiée à la mise en place de synergies avec les partenaires du programme et la mise en réseaux avec les acteurs clés locaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.