Ebéniste de formation, Maxime Perrolle a une matière de prédilection : le bois.

A son contact, chaque essence révèle son histoire. Devenu par la suite tourneur sur bois, Maxime Perrolle inscrit ses pièces dans une démarche créative contemporaine, respectueuse des valeurs traditionnelles du métier.

Il alimente par ses recherches un travail d’expérimentation sur la souplesse, la légèreté du bois, ou encore l’application de teintes et de pigments. Jouant d’effets de textures, travaillant sur les courbes, le tourneur fait de chaque morceau de bois une pièce unique, hommage à sa passion pour la nature et les arbres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.