Initiative Ile-de-France, qui organise « Créatrices d’Avenir », programme d’accompagnement de référence dédié à l’entrepreneuriat des femmes en Ile-de-France, est heureuse de révéler l’identité de la « Créatrice d’Avenir 2021 » et des cinq autres créatrices lauréates de l’édition 2021 du programme.

 Ces six femmes entrepreneures d’exception, qui ont été choisies parmi 15 finalistes sélectionnées sur près 450 candidatures reçues, ont été récompensées par la remise d’un trophée et de dotations financières et d’accompagnement lors de la grande cérémonie de clôture de cette édition qui s’est tenue ce jeudi 2 décembre 2021 à l’Hôtel de Région.

 

« Le succès rencontré par la 11e édition de notre programme d’accompagnement « Créatrices d’Avenir » et la qualité des projets récompensés illustrent une fois de plus le grand potentiel des créatrices d’entreprises franciliennes. Ambitieuses et inspirantes, nos six lauréates du jour, tout comme les finalistes, reflètent admirablement bien la diversité des projets initiés par les femmes et leur capacité à participer activement à la création de richesse et d’emplois sur leur territoire respectif. Chez Initiative Ile-de-France nous sommes donc fiers de pouvoir jouer, grâce à « Créatrices d’Avenir » un rôle majeur dans la levée des freins et la libération des ambitions des femmes entrepreneures » se félicite Francine Savidan, présidente d’Initiative Ile-de-France.

 

Trophée « Créatrice d’Avenir 2021 » & Trophée « Quartier »

Vanessa FATACCY – JAMII (Saint-Denis, 93)

Le Trophée « Créatrice d’Avenir 2021 » récompensant la lauréate la plus inspirante a été décerné à Vanessa Fataccy pour JAMII, une entreprise qui commercialise un jeu de société (création originale) en plateau qui promeut et valorise l’histoire et les cultures afros à travers le monde. Déjà vendu en physique dans 70 pays, Vanessa ambitionne à présent de développer une version digitale via une application.  

Vanessa Fataccy a par ailleurs remporté le Trophée « Quartier » récompensant une femme issue d’un quartier prioritaire de la politique de la ville ayant créé une entreprise.

 

Trophée du « Public »

Myriam FEKIH et Araxi MARDIRIAN – N’JOY APP (Alfortville, 94)

Le Trophée du « Public », récompensant le projet finaliste ayant obtenu le plus grand nombre de votes en ligne (votes des internautes du 12 au 19 novembre), a été décerné à Myriam Fekih et Araxi Mardirian, fondatrices de N’JOY app, grâce à plus 2 000 votes récoltés sur les 8 000 enregistrés cette année. N’Joy est une application mobile unique de bons plans (un acheté = un offert) sorties, loisirs et divertissements, au sein d’une sélection de plus de 250 partenaires en Ile-de-France. Une application qui a vocation à permettre aux petits budgets de pouvoir sortir et profiter de la vie tout en participant à la relance des commerces en Ile-de-France.

 

Trophée « Audace »

Graziella LAURENTY – Magasin Général du Vélo (Aubervilliers, 93)

Le Trophée « Audace », récompensant une femme ayant créé une entreprise dans un secteur non-traditionnellement féminin, a été décerné à Graziellla Laurenty pour Magasin Général du Vélo, une boutique de vente et réparation de vélos, vélos anciens et vélos à assistance électrique. Avec cette boutique, Graziella est la seule réparatrice (femme) de vélo en France et participe au dynamisme économique du quartier des 4 Chemins (quartier prioritaire de la politique de la ville) à Aubervilliers.

 

Trophée « Savoir-faire »

Frédérique JONNARD – Terramano (Montreuil, 93)

Le Trophée « Savoir-faire », récompensant une femme ayant créé une structure mettant à l’honneur une technique de fabrication, de réparation, de transformation ou de prestation de services relevant de l’artisanat, a été décerné à Frédérique Jonnard pour Terramano, une entreprise d’écoconstruction spécialisée dans la maçonnerie à base de terre crue et d’enduits à l’argile ou à la chaux, qui forme des artisans et maîtres d’œuvre et réalise du conseil et de l’assistance à maîtrise d’œuvre sur les techniques de construction en terre. Terramano travaille pour des chantiers de particuliers, mais aussi dans le cadre de marchés publics.

 

Trophée « Innovation »

Marie CAMBOT – INNOVHEM (Evry-Courcouronnes, 91)

Le Trophée « Innovation », récompensant une femme ayant créé une structure s’inscrivant dans une démarche innovante, a été décerné à Marie Cambot pour INNOVHEM qui développe des outils de type Diagnostic In Vitro et des services pour améliorer la prise en charge médicale et faciliter le développement de traitements efficaces pour la Drépanocytose. Un enjeu médical majeur car la Drépanocytose est une maladie génétique résultant d’une mutation sur le gène codant l’hémoglobine qui en France réduit l’espérance de vie de 30 ans en moyenne pour les personnes touchées (soit une personne sur 2 500 en Métropole et une sur 700 dans les Outre-Mer).

 

Trophée « Entreprise responsable »

Camille RELANDEAU – Conserverie de la Forêt (Samois-sur-Seine, 77)

Le trophée « Entreprise responsable », récompensant une femme ayant créé une structure conciliant activité économique et responsabilité sociale ou environnementale a été décerné à Camille Relandeau pour Conserverie de la Forêt. Cette conserverie et épicerie, implantée au cœur de la forêt de Fontainebleau, fabrique et commercialise des produits issus de la transformation de fruits et légumes des maraîchers locaux pour valoriser les surplus ou simplement une partie de la production agricole locale. La Conserverie de la Forêt participe ainsi à éviter le gaspillage alimentaire (30% de production jetée) et à mieux rémunérer les agriculteurs franciliens.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.