dim. Juin 23rd, 2024

Avec une croissance du rendement total sur les 5 dernières années de l’ordre de 242%, seulement derrière Hermès, et un chiffre d’affaires pour le premier trimestre 2023 en hausse de 16,8%, l’action LVMH établit un nouveau record, devenant la onzième entreprise au monde par la plus grande capitalisation et la première entreprise européenne à franchir la barre des 500 milliards de dollars. Le conglomérat français est encore loin des mammouths américains, Apple menant le classement avec ses 2,6 billions de dollars (avec un pic maximal de 2,94 billions de dollars en décembre 2021), mais affichant un ratio cours/bénéfice à terme similaire, tous deux autour de 26x (26,7x pour Apple et 26,6x pour LVMH). Par conséquent, les investisseurs peuvent encore s’attendre à une croissance de la part du géant français.

Des valorisations qui font d’Arnault Bernard l’homme le plus riche du monde, selon le classement Forbes, avec ses quelque 243 milliards de dollars d’actifs, suivi par le propriétaire de Tesla Elon Musk (175 milliards de dollars) et Jeff Bezos (130 milliards de dollars). Une mode qui surpasse la technologie américaine, soulignant une plus grande résistance aux craintes inflationnistes et même au ralentissement économique.

La diversification géographique joue en faveur du titre de luxe, bénéficiant de la réouverture chinoise ainsi que de la plus grande demande japonaise, à tel point que les marchés européen et américain ne représentent ensemble qu’un peu moins de la moitié du chiffre d’affaires total (environ 49,3 %). La réouverture de la Chine offre les meilleures perspectives à la direction, avec une dynamique à deux chiffres au premier trimestre, ce qui est de bon augure pour les performances de l’année.

Gabriel Debach, analyste des marchés chez eToro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *