mar. Avr 23rd, 2024

Commentaire de Josh Gilbert, analyste de marchés chez eToro


Les données de l’IPC en Chine sont restées inchangées en juin, se maintenant à 0,2 %, montrant de nouveaux signes de la faiblesse de la demande dans la région. Ce chiffre n’est que l’un des nombreux chiffres économiques chinois de ces derniers mois qui montrent que la reprise économique s’essouffle, avec une montagne de preuves maintenant en place pour que les autorités mettent en place de nouvelles mesures de relance. Malgré cela, la Chine a continué à affirmer que la politique serait ciblée et bien coordonnée, réduisant ainsi les attentes de vastes plans de relance.

L’inquiétude que suscitent des chiffres d’inflation aussi bas est la déflation. Les consommateurs et les entreprises continuent de freiner leurs dépenses en s’attendant à ce que les prix baissent encore, ce qui fait craindre une spirale des prix.

Toutefois, ces dernières données ouvrent la voie à un nouvel assouplissement de la part de la PBOC, ce qui pourrait constituer une bonne nouvelle pour les actions qui ont jusqu’à présent connu des difficultés en 2023, le Hang Seng affichant des performances nettement inférieures à celles des actions mondiales. De nouvelles mesures de la part de la PBOC, ainsi que ce qui semble être la fin de la répression réglementaire sur les valeurs internet, ramènent la technologie chinoise sur le devant de la scène des investisseurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *