ven. Juin 14th, 2024

KB Crawl SAS a récemment réuni ses clients afin de recueillir leurs retours d’expérience sur l’usage de l’IA générative dans leur processus de veille. Ces échanges ont d’ores et déjà abouti à une amélioration de KB Suite. 

 

Rueil-Malmaison, le 5 juin 2024 – L’éditeur français de solutions de veille, KB Crawl SAS vient d’interroger ses clients dans le but de recueillir leurs retours d’expérience sur l’usage concret qu’ils font de l’intelligence artificielle générative embarquée dans la solution KB Suite. Issus de grands groupes, d’ETI et de PME, ces professionnels de la veille – une vingtaine au total – se sont exprimés à la fois sur les points positifs et négatifs de l’IA, et sur les améliorations à réaliser.

 

Parmi les points de difficulté mis en avant, signalons l’impossibilité de placer une pièce jointe dans OpenAI (Chat GPT), une exploitation des données qui échappe au contrôle des utilisateurs, des difficultés de paramétrage (longueur des résumés…), ou encore des prompts (requêtes) dont le rendu a été jugé peu compréhensible, en particulier sur l’extraction des thématiques. L’IA générative déployée au sein de KB Suite a par ailleurs été louée pour la qualité des réponses obtenues suite à une question personnalisée, le niveau de traduction, la qualité de présentation des entités citées, ou encore les temps de réponse (liste non exhaustive), qui font gagner un temps précieux aux veilleurs.

 

Les professionnels de la veille sollicités ont signalé aux équipes de KB Crawl SAS plusieurs points d’amélioration : exemples de prompts permettant au veilleur de s’appuyer sur un cadre de requêtes, utilisation de l’IA pour améliorer le sourcing ainsi que les déclencheurs, optimisation des statistiques afin que les newsletters soient mieux lues, précisions relatives à la consommation des réponses courtes, normales ou longues…

 

Les équipes R&D de KB Crawl SAS se sont d’ores et déjà appuyées sur ces retours d’expérience afin d’améliorer les performances de l’IA générative dans KB Suite. Un premier changement est intervenu, lié au perfectionnement de la partie statistique : celle-ci permet désormais de recueillir des données relatives aux profils ainsi qu’aux usages des lecteurs. En repérant les jours de la semaine les plus favorables à la lecture, mais aussi le nombre maximal d’articles à lire et les sujets les plus percutants, elle optimise la diffusion ainsi que la pénétration des newsletters.

 

Il y a tout juste un an, la participation de KB Crawl SAS au salon Vivatech permettait à l’éditeur de solutions de veille de faire valoir son positionnement de précurseur sur l’IA générative – pour la première fois embarquée dans un outil de veille. Avec ces nouveaux développements, KB Crawl SAS, qui a fait l’acquisition de la société Iscope en début d’année, apparaît comme l’acteur français incontournable en matière de veille stratégique.

 

« Nous entrons progressivement dans une nouvelle ère de notre rapport à l’intelligence artificielle générative », indique à ce sujet Arnaud Marquant, directeur des opérations de KB Crawl SAS. « Loin du mythe du remplacement de l’homme par la machine, nous observons que l’IA est désormais utilisée au quotidien par les professionnels de la veille, et qu’il s’agit maintenant d’ajuster au mieux les possibilités technologiques nouvelles qui nous sont offertes aux attentes des veilleurs. »

À propos de KB Crawl SAS 

 

KB Crawl SAS est un leader français dans les solutions et services de veille pour les entreprises. Reposant sur des infrastructures qui lui sont propres et basées en France, la société compte plus de 100 000 utilisateurs de ses solutions. KB Crawl SAS permet à ses clients d’améliorer leurs performances en leur offrant des services et des solutions innovantes pour la mise en œuvre de leur stratégie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *