Après INNOVA, gamme d’applications IA pour l’industrie financière, et 2OS, offre no-code permettant la création d’applications métiers sans aucun développement informatique, Fortia annonce aujourd’hui le lancement de sa nouvelle solution. Financial Doc Reader permet l’extraction de données brutes et textuelle offrant l’un des taux de récupération les plus fiables du marché, compris en moyenne entre 95 % et 100 %.

 

Alors que les volumes de données sont toujours plus conséquents et que les besoins règlementaires se font de plus en plus pressants, l’automatisation des processus de récupération de la donnée, le plus souvent faits à la main, devient une nécessité. Mais cette automatisation n’a de sens que si elle est pleinement réalisée. Un taux de récupération partiel, aux alentours de 75 % ou 80 %, rendrait plus chronophages des actions qui le sont déjà. Il faudrait en effet tout reprendre manuellement pour savoir quelles infos ont été récupérées et celles oubliées. C’est pourquoi Fortia entraîne ses algorithmes pour atteindre un taux de récupération de 95 % après seulement une semaine et accompagne ensuite ses clients pour aller chercher les derniers 5 % restants. 

 

10 ans d’expertise au service de l’IA et du no-code

 

Forte d’une première levée de fond de 5 M€ dans le cadre d’une Série A réalisée en 2021, la Regtech française entend poursuivre son déploiement à l’international et la diversification de ses offres. Un décloisonnement/développement qui s’opère tant sur les clients que sur les secteurs d’activités puisque la Deeptech, originellement spécialiste de l’industrie financière, fait profiter de ses algorithmes d’IA uniques sur le marché à des acteurs publics comme la RATP mais également à des entreprises des secteurs de la santé, du conseil et du luxe.

 

 « Si notre ADN de base est bien la finance des marchés, la gestion d’actifs, l’assurance et tout ce qui a trait à la compliance et au contrôle interne, nous avons diversifié notre offre parce que la puissance de notre technologie nous le permet, » commente Michael Priem, CEO de Fortia. « Un numéro d’équilibriste qui nous a permis de ne pas renier ce sur quoi nous sommes reconnus depuis plus de 10 ans, tant sur l’aspect règlementaire que sur la récupération, tout en restant ouverts aux nouveaux cas pratiques. »

 

La recherche fondamentale au service d’une émulation mondiale

 

Fortia se positionne également sur des sujets porteurs comme l’ESG, avec notamment l’organisation de compétitions et de workshop internationaux. Des événements permettant de mettre en commun les avancées sectorielles pour comprendre les nouvelles approches et techniques pour ainsi toujours être la pointe. De nouvelles techniques aux avancées non négligeables autour de l’extraction de la donnée visuelle et de la détection des images après avoir effectué un travail homérique sur la donnée textuelle. « L’ESG va revêtir une importance toute particulière ces prochaines années, » déclare Juyeon Kang, Head of Data Science chez Fortia. « Les avancées quotidiennes que nous faisons, notamment sur l’extraction de la donnée visuelle, vont permettre à nombre d’entreprises de savoir où elles en sont quant au respect de leurs engagements et, si besoin, de se mettre en conformité si ce n’est pas le cas. »

 

A propos de Fortia

 

Fondée en 2012, Fortia est une Deeptech spécialisée dans l’Ingénierie logicielle et l’Intelligence Artificielle. Grâce à sa technologie, fruit de 10 années de R&D et ayant donné lieu au dépôt de plusieurs brevets, FORTIA entend révolutionner les méthodes de création de logiciels à fort impact en divisant par 10 le time-to-market, en réduisant les coûts de création d’Applications jusqu’à 90 % et en accroissant de manière très significative la productivité de ses clients.

 

Les deux plateformes technologiques de Fortia sont INNOVA, une plateforme low-code pour la surveillance des restrictions d’investissement et l’automatisation des processus opérationnels, et 2OS, une plateforme révolutionnaire combinant no-code logiciel et Intelligence Artificielle (nouveau concept de Deep no-code) permettant de créer des applications métiers à fort impact pour tous les secteurs d’activités.

 

Avec 55 collaborateurs, dont neuf chercheurs en Data Science, Fortia continue d’utiliser des technologies pour devenir un pionnier dans la réalisation des défis stratégiques et de compétitivité de ses clients. Sa clientèle est aujourd’hui principalement composée de grandes institutions internationales en France, au Royaume-Uni, au Luxembourg, et dans d’autres pays d’Europe comme l’Allemagne et la Suisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.