sam. Juil 20th, 2024

Cacao : Retour à la stabilité des prix

Bonne nouvelle pour les amateurs et producteurs de cacao : les prix connaissent enfin une détente depuis la fin du mois de juin. Après une période de flambée où la tonne de cacao a atteint des sommets à 11 000 dollars, la pression sur les cours s’est apaisée. Cette hausse exceptionnelle avait été alimentée par des inquiétudes quant à l’approvisionnement, notamment dues à des conditions météorologiques défavorables et des perturbations logistiques dans les principaux pays producteurs. La baisse actuelle des prix pourrait offrir un soulagement bienvenu à l’industrie et aux consommateurs, rétablissant un certain équilibre sur le marché.

Or : Une opportunité d’investissement

La récente correction des prix de l’or représente une opportunité d’achat stratégique. Les banques centrales continuent de soutenir les cours, poussées par une demande mondiale soutenue. En 2023, des achats massifs ont été effectués par plusieurs pays : la Chine a acquis 370 tonnes d’or, l’Australie 310 tonnes, et le Canada 200 tonnes. Ces acquisitions massives sont des indicateurs haussiers à long terme, suggérant que les prix de l’or pourraient connaître une augmentation stable dans les années à venir. Pour les investisseurs, cette correction pourrait être le moment idéal pour se positionner sur ce métal précieux.

Bois : Les prix atteignent un plus bas historique

Le marché du bois traverse une période difficile. La semaine dernière, les prix des contrats sur le bois ont chuté à un niveau historiquement bas en quatre ans à la Bourse de Chicago. Cette baisse est principalement due à une dynamique négative persistante dans le secteur immobilier, tant à l’échelle mondiale qu’aux États-Unis, qui reste le marché principal pour le bois. La faiblesse continue de ce secteur suggère qu’aucune embellie n’est en vue à court terme. Cette situation met en lumière les défis auxquels sont confrontés les producteurs de bois et pourrait inciter à des ajustements dans les stratégies de production et de commercialisation.

Les marchés des matières premières montrent des dynamiques variées : une stabilisation des prix du cacao, des opportunités d’achat dans l’or, et des difficultés persistantes dans le secteur du bois. Ces tendances offrent des perspectives différentes pour les investisseurs et les acteurs de chaque industrie.

 

Par Navidh Mansoor, d’après les données fournies par Defthedge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *