jeu. Avr 25th, 2024

En janvier, la SNCF a annoncé une hausse du prix des billets de train de 5 % cette année pour les usagers, en raison de l’explosion des prix de l’énergie. Une nouvelle augmentation pourrait suivre, dans quelques mois à cause de la majoration du prix des péages ferroviaires. Des hausses qui suivent celles observées en 2022.

En effet, Kombo, la plateforme française de réservation de billets de train, bus et avion, a analysé les prix de 263.000 billets de train mis en vente par la SNCF entre décembre 2021 et décembre 2022.

Constat : les prix ont augmenté de 16% en général. 

 

L’ouverture à la concurrence devait permettre de rendre les transports plus compétitifs pour les usagers, est-ce le cas ?

L’arrivée de Trenitalia sur la ligne Paris-Lyon donne une idée de l’impact de cette nouvelle compagnie de train sur les prix des billets. Depuis décembre 2021, les usagers bénéficient effectivement de meilleurs tarifs, les billets Trenitalia étant presque deux fois moins chers que les billets SNCF inOui (-49%).

Sur le comparateur Kombo, la compagnie ferroviaire italienne tire son épingle du jeu, et a très vite été adoptée par les consommateurs : les ventes Trenitalia représentent déjà 45% des ventes Paris-Lyon sur Kombo (basé sur l’analyse sur 14.200 billets émis en 2022).

Cependant, cette nouvelle compagnie ne parvient pas à avoir un impact très significatif sur les prix de la SNCF, cette dernière n’alignant pas les prix de ses billets avec ceux de la concurrence (à niveaux de service équivalent – les ouigo sont eux plus compétitifs, mais offrent un moins bon niveau de prestations) :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *