mar. Fév 27th, 2024

Cette annonce d’Airbus Helicopters et d’Aerovel détaille un accord stratégique pour l’acquisition d’Aerovel, une entreprise spécialisée dans les systèmes aériens sans pilote (UAS), et de son UAS Flexrotor. L’acquisition vise à renforcer le portefeuille de solutions tactiques sans pilote d’Airbus Helicopters, notamment dans le domaine des missions de renseignement, surveillance, acquisition de cibles et reconnaissance (ISTAR).

Le Flexrotor est décrit comme un petit système aérien sans pilote tactique capable de décollage et d’atterrissage vertical (VTOL). Il a un poids de lancement maximal de 25 kg et est conçu pour des missions ISTAR d’une durée de 12 à 14 heures dans une configuration opérationnelle typique. L’UAS peut intégrer diverses charges utiles, y compris des systèmes électro-optiques et des capteurs avancés, ce qui le rend adaptable à différentes exigences de mission.

Le PDG d’Airbus Helicopters, Bruno Even, a exprimé son enthousiasme pour cette acquisition, affirmant qu’elle s’aligne sur la vision de l’entreprise d’élargir son offre d’UAS et de répondre à une demande croissante dans le monde entier pour des capacités de mission supplémentaires telles que le travail en équipe homme-machine. Il a souligné le potentiel de la technologie de vol autonome d’Aerovel pour compléter les projets de développement d’UAS existants d’Airbus.

Le PDG d’Aerovel, Ali Dian, a mis en avant les avantages de la collaboration avec Airbus, notamment la possibilité de faire progresser l’innovation, d’accélérer le développement de l’aviation sans pilote et de maintenir un soutien inébranlable pour les forces armées américaines et leurs alliés. Il a exprimé sa fierté de faire partie d’une organisation avec un riche héritage d’excellence aérospatiale et a anticipé l’utilisation de leurs forces combinées pour définir l’avenir des systèmes autonomes.

Le Flexrotor, un aéronef sans pilote moderne à décollage et atterrissage vertical (VTOL) avec un poids de lancement maximal de 25 kg, est destiné à des missions ISTAR de plus de 12-14 heures dans une configuration opérationnelle typique. Il peut intégrer différents types de charges utiles, y compris un système électro-optique et des capteurs avancés, pour répondre aux besoins uniques des missions des clients. Avec la capacité de décoller et de récupérer de manière autonome depuis la terre ou la mer, ne nécessitant qu’une zone de lancement et de récupération de 12 pieds sur 12, le Flexrotor est idéal pour des missions expéditionnaires nécessitant une empreinte minimale. Grâce au soutien du Département de la Défense américain (DoD) et au déploiement contractuel dans divers exercices de sécurité maritime, le Flexrotor est un multiplicateur de force éprouvé pour les opérations dans des environnements difficiles, menaçants et privés de GPS. Le Flexrotor peut également être utilisé pour des missions parapubliques telles que la surveillance des incendies de forêt (fournissant aux pompiers des images cruciales de jour comme de nuit) et la navigation dans la glace (aidant à guider les navires de guerre à travers la glace dans l’océan Arctique).

Aerovel, basé à Bingen, Washington, restera une entreprise américaine et continuera de collaborer avec le DoD américain dans le cadre de l’accord de sécurité spéciale (SSA) d’Airbus.

L’acquisition a été approuvée par les organes compétents des deux entreprises. Elle reste soumise à des approbations réglementaires, ainsi qu’à d’autres conditions habituelles. La clôture de la transaction est prévue en 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *