Alors que les vacances d’été approchent à grands pas, la France reste la destination privilégiée pour plus de 7 Français sur 101. Sans surprise, la voiture reste pour 60 %2 des futurs vacanciers le mode de transport privilégié. Pour garder la maîtrise de leur budget face à la flambée des prix des carburants et l’inflation, les automobilistes peuvent garder le réflexe E85 sur la route comme sur leur lieu de villégiature, avec 2 887 stations dans toute la France et 32 % des stations d’autoroutes équipées.

Vendu à 0,83 € le litre en moyenne, après déduction des 18 cts d’aide gouvernementale, le Superéthanol-E85 est à l’heure actuelle plus de deux fois moins cher que les carburants fossiles classiques.

 

Près de 2 900 stations Superéthanol-E85 dans toute la France et 32 % des stations autoroutières équipées

Depuis le début 2022, 130 nouvelles stations Superéthanol-E85 ont ouvert. Ainsi, les automobilistes qui roulent en véhicules « flexfuel » d’origine (appelés aussi flex-E85) ou équipés de boîtiers de conversion E85 homologués, peuvent compter sur 2 887 stations bien réparties dans tout l’hexagone et 32 % des stations du réseau autoroutier.

Les régions Occitanie (42 %), Hauts-de-France (36 %) et Provence-Alpes Côtes d’Azur (36 %) comptent le plus fort taux d’équipement en stations E85.

 

Sur la route comme sur leur lieu de villégiature, grâce à l’application « Mes Stations E85 », les familles peuvent localiser en un clic le point de vente le plus proche. A défaut de station E85, aucun risque de tomber en panne car les véhicules équipés pour rouler au Superéthanol-E85 sont capables d’utiliser également des essences sans plomb classiques. En effet, la technologie flex-E85 augmente les quantités de carburant injectées dans le moteur en fonction de la teneur en éthanol, sachant que l’éthanol contient moins d’énergie que l’essence.  

 

Le Superéthanol-E85 : – 40 % sur le budget carburant des vacances

La flambée des prix des carburants et l’inflation bousculent les projets de vacances de plus de la moitié des Français3.

Pour garder la maîtrise de leur budget transport, les automobilistes qui optent pour l’E85 peuvent compter sur une économie de plus de 40 % par rapport à un carburant classique comme le SP95-E10, compte tenu d’une surconsommation de 25% environ.

Avec un prix moyen de 0,83 €/l, après déduction des 18cts, par rapport à 2,04 €/l pour le SP95-E10.4, le Superéthanol-E85 est plus de 2 fois moins cher que les essences classiques.

Économies indicatives pour les grands trajets des vacances (aller/retour)

 

·  63 € pour Paris <-> Guérande

·  156 € pour Strasbourg <-> Pic du Midi

·  139 € pour Lille <-> Marseille

·  118 € pour Paris <-> Perpignan

·  124 € pour Nantes <-> Sallanches

 

(Économies réalisées selon les prix des carburants au 24/06/2022. Pour tout savoir sur les économies https://www.bioethanolcarburant.com/mes-economies-au-e85/ )

 

 

L’Île-de France rejoint le mouvement des collectivités qui aident les Français à passer à l’E85

 

Parce que le Superéthanol-E85 répond à la fois aux enjeux de pouvoir d’achat et de transition énergétique, de nombreuses collectivités se mobilisent partout en France afin d’offrir une solution pour rouler plus vert et moins cher avec les boîtiers E85. Depuis plus de deux ans, les Régions Grand-Est, Hauts-de-France, Sud-PACA et plusieurs communes de la région AURA ont mis en place des aides pour financer l’installation de boîtiers de conversion sur des voitures essence.

En début d’année, la Région Sud a décidé de doubler le montant de son « chèque transition bioéthanol », passé à 500 €. En Région Hauts-de-France, les départements de la Somme et de l’Aisne, et la commune d’Attiches proposent des aides financières pour l’installation de boîtiers E85 homologués par l’État.

 

La région Île-de France a voté la mise en place d’une aide forfaitaire de 500 euros pour les particuliers Franciliens souhaitant convertir leur voiture essence au bioéthanol, avec un objectif de 30 000 boîtiers installés entre le 1er juillet et la fin de l’année, soit 15 millions d’euros d’aides. La commune de Dammarie-les-Lys (77) propose déjà une aide financière afin d’inciter ses habitants à installer un boîtier homologué E85, tout comme la Ville de Montereau qui rembourse à hauteur de 50 % le montant de l’installation d’un boîtier E85. (Pour en savoir plus sur les aides des collectivités à la conversion avec les boîtiers E85, cliquez ici).

REPÈRES | Les chiffres clés du Superéthanol-E85 en mai 2022 

MARCHÉ | Le Superéthanol-E85 a représenté 4 % des ventes d’essences en France en 2021, avec plus de 460 millions de litres consommés. Cette part a dépassé 6% en mars et avril 2022.

DISTRIBUTION | 2 887 stations E85 recensées en mai 2022 

BOÎTIERS | 4 fabricants de boîtiers E85 ont reçu au moins une homologation pour l’une des 12 catégories de véhicules existantes : Biomotors (8 catégories homologuées), FlexFuel Energy Development (7 catégories homologuées), Borel (1 catégorie homologuée), eFlexFuel (2 catégories homologuées). Détails sur www.infoe85.fr.

CO2| Contenant entre 60 et 85 % de bioéthanol, le Superéthanol-E85 réduit en moyenne de près de 50 % les émissions nettes de CO2 et de 90 % les émissions de particules5 par rapport à l’essence fossile.

 

À propos de la Collective du bioéthanol

La Collective du bioéthanol est représentée par l’Association Interprofessionnelle de la Betterave et du Sucre (AIBS) et le Syndicat National des Producteurs d’Alcool Agricole (SNPAA). Son objectif est d’informer les professionnels et le grand public sur la filière bioéthanol. Le bioéthanol est incorporé à ce jour dans les essences en France, en pur ou dans un dérivé, jusqu’à 7,5% (dont au maximum 5% d’éthanol pur) dans le SP95 et le SP98, jusqu’à 10% dans le SP95-E10 et jusqu’à 85% dans le Superéthanol-E85. Pour plus d’informations : https://www.bioethanolcarburant.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.