Alain ELLOUZ

C’est dans la tradition des grandes Maisons de luxe françaises que j’ai fondé mon atelier en 2006.

Entrepreneur dans l’informatique, je pratiquais comme amateur passionné la sculpture en taille directe depuis les années quatre-vingt-dix lorsque l’envie est née de remettre l’albâtre au goût du jour et d’en révéler ses spécificités. À l’origine, c’est une pierre très fragile, sensible à la chaleur et aux chocs, inadaptée à l’architecture ou à la réalisation d’objets de grands volumes. Il nous aura fallu deux années pour développer des techniques brevetées et rendre l’albâtre plus dur que le granit. Nous travaillons également le cristal de roche. Toutes deux sont des pierres vivantes : leur beauté autant que leurs aspérités ont le pouvoir de sublimer les intérieurs.

Nous les travaillons à la main, dans un style contemporain et épuré.

Trente-deux personnes nous accompagnent
chaque jour et j’aime à dire que nos artisans sont des
ébénistes de l’albâtre. Nous déconstruisons les codes
de la marbrerie et œuvrons la pierre comme on œuvre
le bois. C’est par des gestes comme le calepinage, la
coupe, l’assemblage ou la marqueterie que nous lui
donnons vie. En cela, notre atelier est innovant. C’est
un savoir-faire unique, un nouveau métier qui fait
dialoguer pierre et lumière. Nous entretenons une

forte culture de transmission en interne, par souçi
de confidentialité mais également pour pérenniser
l’excellence de ces gestes.

Notre atelier est basé à Buc, près de Versailles.
À ces 2000m2 d’atelier viendront s’ajouter 2000m2
supplémentaires de bureaux et showroom à Bièvres,
dans l’Essonne. Nous sommes également très présents
à New-York, à travers notre showroom et nous y
installerons prochainement un atelier de fabrication.
Reconnus pour la sophistication de nos créations, de
nos aménagements d’intérieurs et de nos luminaires
monumentaux d’exception, nous nous inscrivons
dans la haute tradition des arts décoratifs et
du design français.
Nous travaillons pour des prescripteurs,
sur des aménagements de résidences privées, de
boutiques de luxe (parmi lesquelles les Maisons Dior,
Chaumet, Van Cleef&Arpels ou Rolls-Royce), d’hôtels
ou de restaurants de prestige. La beauté de nos
créations se trouve en équilibre entre le regard des
designers et décorateurs pour lesquels nous travaillons
et notre propre vision. Seules 20% de nos créations
sont destinées au marché français. Les États-Unis
et l’Europe concentrent l’essentiel de notre activité.
Alain ELLOUZ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.