sam. Fév 24th, 2024

Comment expliquer que l’intérêt pour l’IA ait quadruplé en 2023, mais que le nombre de nouvelles startups dans le domaine de l’IA ait diminué de 69 % ? Jusqu’à il y a peu, l’accès aux technologies de l’IA était réservé à des personnalités comme Elon Musk et à des géants de la tech comme Microsoft et Google. Mais avec la démocratisation de l’IA, l’attention s’est déplacée de ceux qui développaient l’IA vers ceux qui cherchaient à l’utiliser.

Nous découvrons aujourd’hui des entreprises d’IA beaucoup plus petites, voire des particuliers qui entrent en concurrence avec les géants de la tech qui eux sont en quête d’une augmentation de leur capitalisation boursière. Ces nouveaux acteurs se concentrent sur les applications créatives et le développement de produits adaptés au marché.

Il y a eu une diminution de 69% de nouvelles startups d’IA créées en au cours du premier trimestre de 2023 en comparaison avec celui de 2022:
83 % des startups spécialisées dans l’IA en 2023 comptent moins de 10 employés ;
En Q1 2023, les investisseurs ont financé 49 % d’entreprises d’IA en moins ;
Le financement des entreprises d’IA devrait chuter de 38 % d’ici la fin de 2023 ;
Il y a eu 300 % en plus de nouveaux produits d’IA créés par des particuliers en Q1 2023 qu’en Q4 de l’année précédente ;
Les mots clés liés à AI API sont passés de 68 000 en novembre 2022 à 680 000 en mars 2023 et, pour ChatGPT API, de 25 000 à un peu plus de 1,3 million;
750 000 personnes recherchent à créer leur propre produit AI ;
Les géants de la tech qui ont intégré l’IA ont surperformé de 3,5% ;
Microsoft a augmenté sa capitalisation boursière de $287 087 030 000 tandis que les actions de Google n’ont augmenté que de 3 %.
 

Etude réalisée par Sortlist

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *