jeu. Avr 25th, 2024

Symbole de l’attractivité industrielle française, l’usine de Sandouville mettra son expertise au service de Flexis SAS, nouvelle co-entreprise créée le 22 mars dernier[1], et fabriquera, à horizon 2026, la nouvelle génération de fourgons 100 % électriques basés sur une plateforme électronique connectée.

Lors d’une visite du site normand, Luca de Meo, CEO Renault Group, et Thierry Charvet, Directeur Industriel et Qualité Renault Group, ont présenté les futurs projets de l’entreprise et de l’usine à Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté Industrielle et Numérique, et à Édouard Philippe, maire du Havre et président de la communauté urbaine Le Havre Seine Métropole.

Pour soutenir cette nouvelle activité, un plan de recrutement a été annoncé avec 550 embauches au cours des quatre prochaines années.

Pour la production de cette nouvelle génération de véhicules, un investissement de 300 millions d’euros d’ici 2026 est prévu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *