dim. Mai 19th, 2024

Riyad, Arabie Saoudite–(BUSINESS WIRE)–Le PDG du Fonds saoudien pour le développement (FSD), S.E. Sultan Al-Marshad a signé aujourd’hui un nouvel accord de prêt de développement d’une valeur de 100 millions de dollars, avec le gouverneur de la province de Cordoue, S.E. Juan Schiaretti et le Gouverneur de la Province de Santa Fe, S.E. Omar Perotti. Marquant la présence du Fonds pour la première fois dans le pays, le prêt permettra de financer le projet d’aqueduc interprovincial Santa Fe – Cordoue (phase 1, bloc B-C) en Argentine, par l’intermédiaire du FSD.

La cérémonie de signature s’est déroulée au siège du FSD à Riyad, en Arabie Saoudite, en présence de M. Ricardo Sosa, ministre des Travaux Publics de la Province de Cordoue ; M. Fabian López, ministre des Services Publics de la Province de Cordoue ; M. Walter August, le ministre de l’Économie de la Province de Santa Fe, ainsi que des représentants officiels des deux côtés.

Cet accord stimulera l’économie de l’Argentine, en soutenant le développement de l’eau potable à Santa Fe et Cordoue, en créant des emplois et en permettant la progression du développement socio-économique.

Il est important de noter que ce projet soutiendra également la réalisation des Objectifs (ODD) des Nations Unies, en particulier l’ODD 3, Bonne santé et bien-être, et l’ODD 6, Eau propre et assainissement.

La 1ère phase du projet s’étendra depuis Coronda jusqu’à San Francisco, accordant à plus de 410 000 personnes un accès à l’eau potable et favorisant le développement à Santa Fe et Cordoue.

À cette occasion, le Gouverneur de la Province de Cordoue, S.E. Juan Schiaretti a déclaré : « Nous avons l’honneur de signer cet accord d’aqueduc d’une valeur de 100 millions de dollars, bénéficiant à Santa Fe et Cordoue, et établissant ainsi la première collaboration en matière de développement économique entre le FSD et l’Argentine ».

Pour sa part, le Gouverneur de la Province de Santa Fe, S.E. Omar Perotti a souligné : « Aujourd’hui, l’Argentine et le FSD collaborent pour construire un aqueduc qui changera la vie pour le mieux, marquant une étape historique dans le parcours vers le développement durable ».

Pour sa part, le PDG du FSD, S.E Sultan Al-Marshad, a déclaré : « L’eau potable, l’assainissement et l’hygiène s’avèrent essentiels à la santé et au bien-être. Nous sommes fiers de soutenir des projets qui améliorent l’accès à l’eau potable dans les pays en développement et ont un impact positif sur la vie des citoyens ».

Avec cet accord, l’Argentine devient le 93ème bénéficiaire du financement du FSD, ce qui témoigne de l’engagement du fonds en faveur du développement durable en Amérique latine.

Conformément à sa mission qui consiste à promouvoir le développement durable mondial depuis 1975, le FSD a financé plus de 750 projets de développement d’une valeur de 20 milliards de dollars dans plus de 90 pays à travers le monde.

*Source : AETOSWire

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *