lun. Mai 27th, 2024
  • Moins d’1 Français sur 2 a tout prévu pour avoir bien chaud cet hiver
  • Pour avoir chaud, sans dépenser d’argent, 79 % des Français prévoient plusieurs couches de vêtements, 58 % vont rester plus longtemps au travail et 56 % vont manger plus de nourriture énergétique
  • Seulement 27 % des Français ont mis de côté un budget « froid » et qui est compris entre 100€ et 300€ pour 45 % d’entre eux

 

Les 3 options d’achat privilégiées en cas de froid :

N°1 : Le chauffage d’appoint, N°2 : Des vêtements chauds et N°3 : Un nouveau système de chauffage

 

Rothelec, le spécialiste du chauffage électrique économique et inventeur du radiateur à inertie, a mené une enquête auprès de 1 004 personnes représentatives de la population française afin de savoir comment elles allaient gérer cette saison d’hiver et de froid.

Lien officiel : https://www.rothelec.fr/

 

« Froid, moi ? Peut-être… »

Comme chaque année, avec les températures qui commencent à chuter, se protéger du froid va devenir une des préoccupations des Français. Mais seulement 44 % déclarent avoir déjà tout prévu pour avoir bien chaud cet hiver. Pour les autres, 39 % avouent ne rien avoir préparé et 17 % sont dans le doute total.

 

Avez-vous tout prévu pour avoir bien chaud cet hiver ?

Réponses

Pourcentages

Oui

44 %

Non

39 %

Je ne sais pas

17 %

 

Peur du froid ?  

Pourtant, pour plus de 65 % des personnes interrogées, la crainte d’un hiver très rigoureux est bien présente à leur esprit. Seulement 33 % restent optimistes et 2 % ne savent pas répondre à cette question.

 

Craignez-vous un hiver très rigoureux ?

Réponses

Pourcentages

Oui

65 %

Non

33 %

Je ne sais pas

2 %

 

Un budget en cas de problème ?

Pour pallier une baisse importante du thermomètre, seulement 27 % des Français ont mis de côté un peu d’argent afin de pouvoir réagir en conséquence. Ainsi, 45 % ont prévu entre 100€ et 300€ pour agir contre le froid et 33 % entre 300€ et 500€. 

 

Avez-vous prévu un budget pour réagir en cas de froid intense ?

Réponses

Pourcentages

Oui

27 %

Non

73 %

Si oui de combien environ ?

Réponses

Pourcentages

Moins de 100€

12 %

Entre 100€ et 300€

45 %

Entre 300€ et 500€

33 %

Entre 500€ et 1 100€

6 %

Entre 1 100€ et 1 500€

3 %

Plus de 1 500€

1 %

 

Des achats contre le froid

23 % des Français pensent acheter un chauffage d’appoint afin de compléter leur système existant, en cas de vague de froid. En deuxième solution, 21 % préfèrent opter pour des vêtements plus chauds et 17 % s’orienteront vers un nouveau système de chauffage.  

 

En cas de vague de froid, qu’allez-vous acheter en priorité ?

Réponses

Pourcentages

Chauffage d’appoint

23 %

Vêtements chauds

21 %

Nouveau système chauffage

17 %

Plus de nourriture, repas chauds

15 %

Combustible (bois, granulés, etc.)

11 %

Rien du tout

9 %

Je ne sais pas

3 %

Autre

1 %

 

Quelles autres solutions sans trop dépenser d’argent ?  

Pour beaucoup de personnes qui n’ont pas prévu un budget en cas de froid intense, plusieurs solutions sont envisagées. En premier lieu et en toute logique, 79 % vont jouer les oignons et se couvrir de plusieurs couches de vêtements pour avoir plus chaud. En deuxième position, 58 % prévoient de rester plus longtemps sur leur lieu de travail afin de profiter de la chaleur des locaux et faire ainsi des économies à leur domicile. Enfin, à la troisième place du classement, 56 % vont manger un peu plus et certainement de la nourriture plus énergétique.

 

Pour avoir chaud, sans trop dépenser que prévoyez-vous de faire ?

Réponses

Pourcentages

Me couvrir de vêtements plus chauds

79 %

Rester plus longtemps au travail pour profiter de la chaleur du bureau

58 %

Manger un peu plus et des repas très énergétiques

56 %

Faire plus de sport, d’activités physiques

51 %

Rester plus longtemps au lit sous une couette bien chaude

31 %

Je ne sais pas

17 %

Autre

6 %

 

 

 

* Méthodologie : Enquête réalisée auprès de 1 004 personnes représentatives de la population nationale française âgée de 18 ans et plus. Sondage effectué en ligne à partir du panel de répondants BuzzPress (27 000 personnes en France). Entre le 21 et le 25 novembre 2022, un sondage électronique a été envoyé par email et publié en ligne sur les réseaux sociaux Facebook et LinkedIn. Les réponses ont ensuite été compilées et pondérées en fonction de quotas préétablis visant à assurer la représentativité de l’échantillon et afin d’obtenir une représentativité de la population visée.

Toutes les pondérations s’appuient sur des données administratives et sur les données collectées par l’INSEE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *