Christine DUVAL

C’est à Bourg-en-Bresse, au cœur des terres forestières de l’Ain, que la Maison Moissonnier a été fondée en 1885 par Émile Moissonnier.

J’en assure la direction depuis 2009 après avoir mené
une carrière dans le marketing désormais mise au
service de l’entreprise familiale. Dès sa fondation,
Moissonnier a su incarner une lignée d’ébénistes
inventifs qui perpétue la tradition du bel ouvrage.
Inspirées du mobilier de tradition du xviiie
siècle, nos collections présentent des buffets, bureaux,
bibliothèques, tables, lits et chevets ou encore
miroirs et accessoires, imaginés dans un équilibre
qui fait notre identité. La Maison Moissonnier
bouscule les codes, tout en respectant les règles,
pour créer un dialogue à chaque fois surprenant
entre transgression et tradition. Habillés de blue
jean ou jouant de décalage dans une teinte
«rose shocking», ces meubles de style revisités
font partie de nos créations les plus audacieuses !

Dans la tradition de l’ébénisterie d’art
française, nous apportons un soin particulier aux
détails qui font le luxe. De la sélection des bois
bruts aux dorures des finitions, chaque étape de
fabrication est réalisée au sein de notre atelier
par l’un de nos vingt-cinq artisans. Nos inspirations
naissent également des synergies entre les talents:
notre bureau artistique intégré collabore régulièrement avec de nouveaux artistes, stylistes
ou designers pour la création de nos collections.

Plébiscités à travers le monde entier, nous réalisons
90% de notre activité à l’international: en Europe,
Asie et Moyen-Orient. Nous comptons parmi nos
clients des architectes d’intérieur, bureaux d’achat
et établissements hôteliers de luxe en quête de
cette expérience si particulière de l’art de vivre
à la française.

Pour pérenniser ces savoir-faire, nous
accueillons continuellement des jeunes en formation
dans les écoles spécialisées. Des tuteurs expérimentés
les accompagnent dans leur apprentissage des gestes
propres à la Maison. Dix-huit mois sont nécessaires
pour maîtriser la fameuse patine Moissonnier. L’amour
du métier et la sensibilité artistique font le reste. Nous
sommes également très investis pour une production
durable et responsable. La Maison Moissonnier a ainsi
développé un cahier des charges très précis pour
l’approvisionnement du bois : nous privilégions les
essences non traitées issues de forêts éco-gérées
et nous nous fournissons à 90% auprès de scieries
situées dans un rayon de 30 kilomètres de notre
atelier afin de réduire notre empreinte carbone.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.