dim. Juil 14th, 2024

Le groupe Air France-KLM a passé une commande ferme de quatre A350F, le tout nouveau gros porteur cargo d’Airbus, qui seront exploités par Martinair Holland N.V., une compagnie aérienne cargo néerlandaise dont le siège est situé à l’aéroport d’Amsterdam Schiphol, et qui fait partie du groupe KLM. Les A350F permettront à la compagnie aérienne de remplacer les cargos d’ancienne génération par des avions cargos de toute nouvelle conception offrant l’opportunité de faire un grand pas vers des opérations de fret plus durables.

“Nous sommes ravis de faire ce grand pas en avant vers l’A350F. Il accélère les ambitions d’Air France KLM Martinair Cargo en matière de développement durable, avec une amélioration significative des émissions de carburant et la conformité aux normes les plus strictes de l’OACI, chapitre 14 pour le bruit et CAEP 8 pour les NOx. Nous sommes prêts pour l’avenir”, a déclaré Adriaan den Heijer, vice-président exécutif d’Air France KLM Cargo et directeur général de Martinair.

“Une nouvelle approbation pour l’A350F, et une excellente! Nous sommes ravis de voir l’A350F faire son entrée dans le monde de KLM/Martinair, confirmant ainsi la pertinence que cet avion cargo long-courrier de grande capacité, le plus moderne, apporte au segment du fret aérien. Je suis très heureux de la façon dont notre programme prend son envol. Avec 50% de bruit en moins, et 40% de consommation de carburant et d’émissions de COen moins par rapport aux avions de la génération précédente, ce n’est pas une surprise ! Nous remercions le groupe Air France-KLM pour la confiance qu’il nous accorde”, a déclaré Christian Scherer, Airbus Chief Commercial Officer and Head of Airbus International.

L’A350F est basé sur l’A350, l’avion à long rayon d’action le plus avancé au monde. L’appareil sera doté au pont principal de la plus grande porte cargo et d’une longueur de fuselage optimisée pour les opérations de fret. Plus de 70 % de la cellule est constituée de matériaux avancés, ce qui se traduit par un poids au décollage inférieur d’au moins 30 tonnes. Associés à des moteurs Rolls-Royce efficaces, ces éléments permettent de réduire la consommation de carburant et les émissions de COd’au moins 20 % par rapport à son concurrent le plus proche. La livraison à Martinair interviendra à temps pour se conformer aux dernières normes d’émissions de CO2 de l’OACI qui entreront en vigueur à la fin de 2027. Avec une capacité de charge utile de 109 tonnes (+3t de charge utile / 11% de volume supplémentaire par rapport à la concurrence), l’A350F dessert tous les marchés du fret (Express, general cargo, special cargo…).

Lancé en 2021, l’A350F a enregistré 35 commandes de la part de sept clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *