ANNONCE DU GOUVERNEMENT

PLAN DE 2,2 MILLIARDS D’EUROS POUR L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Comment le gouvernement peut-il réellement contribuer à faire de la France « une championne de l’Intelligence Artificielle » ?

Paris, le 9 novembre 2021 – Le gouvernement a présenté ce lundi 8 novembre un plan de 2,2 milliards d’euros pour faire du pays « un champion de l’intelligence artificielle ». Source de bon nombre de fantasmes et d’espoirs depuis des années, l’Intelligence Artificielle a donc désormais prouvé sa pertinence et sa valeur ajoutée dans l’accompagnement de différents secteurs, tels que l’industrie, les ressources humaines, ou encore le retail, et ce au plus haut niveau de l’Etat. Encore faut-il que l’accompagnement aille dans la bonne direction !

Renaud Pacull, ingénieur en IA, co-fondateur et CEO d’EasyPicky, se tient disponible pour échanger sur le sujet, notamment :

– Etat des lieux des innovations IA en France : quelles applications ? 

– Proposons en France notre propre vision de l’IA pour mieux construire le monde de demain

– L’Intelligence Artificielle en France : entre promesses et déceptions.

– Quels secteurs pour booster l’usage de ces technologies ?

– Comment aller vers une IA plus respectueuse de l’environnement ?

– La reconnaissance d’image en instantané : quels usages pour demain ?

– L’IA un formidable terrain de jeux pour que la France et l’Europe existent aux côtés des GAFAM.

 

 

À propos de EasyPicky

La startup EasyPicky a été créée en 2017 par Renaud Pacull et Marine Bibal, avec l’idée de développer une intelligence artificielle basée sur la reconnaissance vidéo en instantané, qui puisse fonctionner sans connexion Internet, et qui puisse également, à terme, être déployée sur n’importe quel système embarqué. Leurs nombreux échanges avec des professionnels de la grande distribution les ont convaincus de travailler en premier lieu à une application bien précise de leur solution : accompagner les forces commerciales du secteur de la grande distribution dans le relevé de linéaires. Développée en trois années, brevetée internationalement en 2019, l’intelligence artificielle mise au point par Renaud Pacull et Marine Bibal est ainsi d’ores et déjà commercialisée chez quelques-uns des leaders du marché.

EasyPicky compte aujourd’hui 20 collaborateurs et collaboratrices basés à Montpellier (siège) et à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *