Yotta Capital Partners: Premier closing de plus de 100 millions d’euros pour son fonds dédié à l’Industrie du Futur

Yotta Capital Partners, la première société de capital-développement dédiée à l’Industrie du Futur, annonce avoir réalisé fin juillet le premier closing de son fonds Yotta Smart Industry à 101 millions d’euros, au-delà de son objectif initial, et vise dorénavant un montant final supérieur à 120 millions d’euros.

Yotta Smart Industry se concentrera sur les PME industrielles françaises pour les accompagner vers l’Industrie du Futur, les rendre plus compétitives, plus internationales et plus sobres en carbone.

 

Convaincus que la réussite de leurs futurs investissements ne se fera qu’en mettant le capital humain et l’empreinte écologique au cœur de leurs actions, les trois associés fondateurs favoriseront la création de l’emploi en région et la culture de l’engagement. Ainsi, l’ambition de ce premier véhicule est de faire émerger des PME industrielles 4.0, autour de projets de croissance, créateurs de valeur économique, sociale, environnementale et financière. Le fonds investira en fonds propres entre 1 et 10 millions d’euros dans des PME dont le chiffre d’affaires est compris entre 5 et 50 millions d’euros.

L’équipe mixte, composée d’experts issus du monde de l’industrie et du secteur du capital investissement, accompagnera deux types d’entreprises dans leur transformation, leur internationalisation et leur croissance :

  • des PME proposant des solutions technologiques destinées à la transformation de l’industrie de production vers l’Industrie du Futur : solutions digitales, robotique industrielle, nouveaux procédés de fabrication, nouveaux matériaux, etc. et ;
  • des PME industrielles qui placent les enjeux de l’Industrie du Futur – la digitalisation, la décarbonation, l’économie circulaire, l’industrie servicielle – au cœur de leur stratégie de développement, et qui souhaitent engager une démarche structurée et active de transformation.

Yotta conciliera son objectif de rendement financier avec un objectif extra-financier de réduction significative des émissions de CO2 des entreprises de son portefeuille, grâce notamment à son partenariat avec la société de conseil en transition énergétique Carbone 4.

Pour Pierre Dejoux, Xavier Herrmann et Benoît Perrot, associés fondateurs de Yotta Capital Partners :

« Nous sommes ravis d’annoncer aujourd’hui ce premier closing. Ce fonds est le fruit d’une longue réflexion sur les enjeux de l’industrie et son impact sur l’environnement et qui prend encore plus de sens aujourd’hui ; la crise actuelle montre la nécessité d’accélérer la réindustrialisation de nos territoires pour créer des emplois dans nos régions, assurer notre souveraineté et préserver le climat. Ainsi, nous accompagnerons les dirigeants de nos PME tant en termes d’investissements qu’au plan opérationnel pour franchir ce cap de la 4ème révolution industrielle, celle de l’industrie ‘intelligente’. Yotta les aidera à créer de la valeur grâce à la croissance externe ou au développement international, dans le cadre de leur transformation industrielle, notamment via la digitalisation, la décarbonation, l’économie circulaire ou l’industrie servicielle. »

Le fonds est très majoritairement souscrit par des investisseurs institutionnels, dont Bpifrance et le Fonds Européen d’Investissement, ainsi que par de nombreux investisseurs privés du domaine de l’industrie et de la finance.

Dans le cadre de la levée du fonds Yotta Smart Industry, Yotta Capital Partners s’est appuyée sur les services de Syperus Finances (Nathalie Balland), conseil en levée de fonds.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*