Les entreprises agroalimentaires bretonnes se mobilisent pour venir en aide aux étudiants

L’Association Bretonne des Entreprises Agroalimentaires (ABEA) en partenariat avec la Fondation Rennes 1 « Progresser, Innover, Entreprendre », a lancé un appel à la solidarité pour soutenir les étudiants restés sur le campus.

Dans ce contexte sanitaire encore tendu, certains étudiants se sont retrouvés privés de jobs
d’été ou de stages, et donc, de revenus complémentaires. Les universités ayant arrêté leurs
cours en présentiel, les campus se sont vidés et les restaurants universitaires ont fermés. Pour
les étudiants qui n’ont pas pu ou pas voulu rejoindre le domicile parental et sont restés sur le
campus, la situation économique peut être délicate.

Fort de ce constat, la Fondation de l’Université de Rennes 1 a souhaité agir en lançant un appel
à la solidarité à ses entreprises partenaires. Celui-ci a immédiatement été relayé par l’ABEA
qui a souhaité mobiliser son réseau. Sensibilisées à cette situation, les entreprises
agroalimentaires bretonnes ont répondu à l’appel en faisant don de denrées alimentaires aux
étudiants dans le besoin.

Cette générosité bénéficie ainsi aux quelques 2 000 jeunes encore présents dans les cités
universitaires des différents campus de Rennes, mais aussi de Bretagne.

Les entreprises Triballat Noyal, Ame Haslé, Sveltic, SBV Salaison Bio Valeur, Loste-Grand Saloir, Lightbody Europe SAS, Bridor / Groupe Le Duff, Cereco, Goûters Magiques, et Gavottes / Groupe Galapagos ont ainsi permis de distribuer jusqu’à 750 colis par jour depuis début mai.

Biscuits, yaourts, fruits, viande, pâtes… le choix ne manque pas pour apporter aux étudiants

de la diversité dans leurs assiettes.
Le Crous assure ainsi la distribution quotidienne des dons aux étudiants répartis sur les
différents campus rennais et, selon les arrivages, dans l’ensemble des départements bretons.
Il a également contribué au financement de produits alimentaires en veillant à proposer des
menus toujours équilibrés.

Grâce à cet élan solidaire et la mobilisation des membres d’ABEA, les étudiants devraient
pouvoir bénéficier de ce soutien alimentaire pendant encore quelques semaines. A partir du
2 juin des solutions de restauration à emporter à bas prix seront à nouveau proposées par le
Crous.

Depuis le début de la crise sanitaire, la Fondation Rennes 1 a tenu à apporter son aide en
faisant preuve de réactivé, dans un premier temps auprès des étudiants de l’Université de
Rennes 1, par le déblocage d’un fonds d’urgence Covid-19 destiné à financer le rapatriement
des étudiants bloqués à l’étranger, puis plus largement, en assurant l’apport de matériel de
protections aux professions de soins de proximité, et désormais en agissant pour l’ensemble
des étudiants du territoire.

La Fondation Rennes 1 « Progresser, Innover, Entreprendre »

Fondation universitaire créée en 2010 par l’Université de Rennes 1, elle œuvre pour favoriser
l’innovation et le développement socio-économique avec des actions concrètes en faveur
d’une recherche de pointe, de l’insertion professionnelle des étudiants et du développement
de l’international. La Fondation Rennes 1 compte 7 fondateurs (Biotrial, Rennes Métropole,
Triballat Noyal, Veolia, Crédit Mutuel Arkéa, Orange, Canon). Elle est entièrement financée
grâce aux dons de ses mécènes, entreprises et particuliers. La fondation est gouvernée par un
binôme entreprise/université ; Jean-Marc Gandon, Biotrial,
président, et Sophie Langouët-Prigent, Université de Rennes 1, vice-présidente.

 

L’ABEA : le chef de file régional des entreprises agroalimentaires

L’agroalimentaire est le 1er acteur économique breton avec plus de 70 000 salariés et près de
33 milliards d’euros de chiffre d’affaires. L’Association Bretonne des Entreprises
Agroalimentaires s’est imposée comme le représentant professionnel de l’agroalimentaire
breton.
Signataire et accompagnateur de grands contrats politiques, l’ABEA est interlocuteur privilégié
auprès des pouvoirs publics, l’ABEA propose à ses 200 entreprises et sites adhérents (soit plus
de 50 000 salariés) une offre de services complète couvrant à la fois les thématiques
économiques et sociales par des programmes collectifs d’appui à la compétitivité et
d’accélérateur de compétences.
Indépendante et engagée, l’ABEA œuvre quotidiennement pour le rayonnement de
l’agroalimentaire breton et la création de valeur dans les filières, en synergie avec l’ensemble
des parties prenantes et des territoires.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*