Impact du Coronavirus sur l’utilisation des transports en commun

Moovit, leader de solutions MaaS (Mobility as a Service) et créateur de l’application de mobilité urbaine n˚1, a analysé les répercussions de COVID-19 sur l’utilisation des transports à l’échelle mondiale, nationale et locale (dans 9 agglomérations françaises : Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Paris et Toulouse).

Suite aux mesures prises pour lutter contre le Coronavirus en France et dans le monde, l’utilisation des transports en commun a considérablement diminué dans toutes les grandes villes du monde, notamment avec la mise en place du télé-travail.

Les données fournies par Moovit comparent l’utilisation habituelle des transports en commun avant le début de l’épidémie à aujourd’hui. Le rapport se base sur l’analyse de millions de données anonymes de demandes d’itinéraires effectuées par les utilisateurs de l’application Moovit.

Grâce à cet outil analytique, comparez les pourcentages de baisse de l’utilisation des transports en commun dans votre ville à d’autres villes en France et dans le monde, en utilisant les filtres en haut à droite du graphique.

Accéder au rapport.

Le rapport Moovit indique que l’agglomération Parisienne accuse la plus grande baisse dans l’utilisation des transports en commun (au 20 mars 2020) : -61,8%. Suivies des agglomérations de Nice (-53,3%), et Toulouse. (-52,9%).

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*