Siparex vise un cap de 5 milliards d’euros sous gestion

Siparex entre dans une nouvelle décennie avec de fortes ambitions : à la fois pour les entreprises qu’il accompagne dans leur transformation et dans l’adaptation de son modèle de créateur de valeur et de croissance.

Un rythme soutenu d’activité en 2019

Les 5 lignes de métiers du Groupe, ETI, Midcap, Mezzanine, Entrepreneurs et Innovation qui couvrent l’ensemble du cycle de croissance de l’entreprise, ont réalisé en 2019 un niveau d’activité soutenu, avec 306 M€ d’investissements dont 73 M€ co-investis par les LPs du Groupe Siparex, et 210 M€ de cessions, les levées de fonds s’élevant à 250 M€.

 

Un changement d’échelle

Les investissements dans les ETI se sont caractérisés en 2019 par des prises de position capitalistique plus fortes. 155 M€ ont été déployés dans trois opérations primaires, Jacky Perrenot et Sintex NP toutes deux majoritaires, et Batibig (dont 73 M€ de co-investissement par les LP’s du Groupe Siparex). Le fonds Siparex ETI 4 est désormais déployé à 80 %.

Le portefeuille du fonds Midcap 3 compte désormais 8 participations avec 5 investissements majoritaires, dont la dernière opération dans le Groupe Rondot.

Très active, l’équipe mezzanine a réalisé 5 nouveaux investissements sponsorless, avec les trois dernières opérations pour Intermezzo 1 (Vignal, Camerus, Devglass) et 2 premiers investissements du fonds Intermezzo 2, pour des montants supérieurs à 10 M€ (Cevino Glass, JLHF).

L’activité innovation XAnge a investi près de 50 M€, réalisant plusieurs financements tels que Sweagle, Implicity, Misakey, Treefrog, Apiax et Aerospacelab, ainsi que plusieurs refinancements dont Welcome To The Jungle et 360 Learning.

Enfin, 47 M€ ont été investis par l’activité Entrepreneurs, en progression de 24 % par rapport à 2018, et notamment dans Atecna, Optim et HandiPharm.

 

Une quête de performance permanente

En quête permanente de performance, Siparex enregistre une forte progression de son multiple moyen de cession. Il atteint ainsi 2,8x en 2019 pour ses activités Equity (vs 2,5x en 2018 et 2,2x en 2017).

Contribuant de façon significative à ces performances, l’activité Midcap réalise, pour la deuxième année consécutive, un fort volume de cessions avec 55 M€ cédés (dont Mauffrey et L2G).

Deux nouvelles opérations de cessions ont été réalisées par le fonds Siparex ETI 3 en 2019 (Sateco, FPEE), qui atteint à ce jour un TRI cumulé de 22 %.

Les désinvestissements du fonds Siparex Intermezzo 1 ont également généré des performances élevées. La moitié du portefeuille a été cédée à ce jour, avec un TRI brut moyen de 20 %, 3 nouvelles sorties majoritaires dont une cession industrielle ayant été réalisées en 2019 (Celeste, Steliau Technology et Groupe Omega).

XAnge, l’activité innovation, a enregistré également un volume de désinvestissement significatif (55 M€), avec des performances remarquables, en particulier les cessions de Odoo, Sculptéo, Itris et Believe.

Enfin, l’activité Entrepreneurs a doublé le montant de ses cessions, en atteignant 40 M€ (notamment Emresa, Passman et Snadec)

Une ambition de développement par croissance organique

Afin de poursuivre son développement, Siparex accroît fortement la taille de ses fonds sous gestion.

Ainsi, le fonds Siparex Intermezzo, après un 1er closing à 125 M€ réalisé en août 2019, a désormais réuni plus de 180 M€ de souscriptions, avec la perspective d’une taille finale minimale de 200 M€ (hard cap) à l’horizon du premier semestre 2020, soit un doublement par rapport au fonds précédent.

La levée du fonds Siparex ETI 5 sera engagée en 2020 avec des capacités d’impact renforcées sur les dimensions digitale, internationale, environnementale et sociétale. Ce fonds successeur d’ETI 4 (315 M€) d’un objectif de 500 M€ ciblera les ETI jusqu’à 500 M€ de chiffre d’affaires et investira des tickets jusqu’à 60 M€ en privilégiant des thématiques au coeur des grandes mutations de l’économie et de la société: Mobilité, Agroalimentaire, Digital, Industries de spécialité, Construction & Infrastructures.

L’activité Entrepreneurs finalisera la levée du fonds Siparex Entrepreneurs 3 en 2020 avec un objectif de 50 M€.

 

Anticiper les évolutions et les changements de modèles économiques

Siparex s’appuie sur l’équipe XAnge, détecteur de tendances, pour mieux comprendre les secteurs Deep Learning, Logiciel, Santé numérique et Deeptech et accompagner les changements de modèles économiques de toutes les entreprises accompagnées.

XAnge lancera la levée du fonds XAnge Digital 4 avec un objectif de doubler le montant de souscription du fonds précédent et d’atteindre un montant de l’ordre de 200 M€. Ce fonds investira dans les start-up en SerieA-SerieB.

Un Groupe doté de moyens opérationnels d’accompagnement plus forts

En tant qu’acteur du capital investissement convaincu qu’il doit accompagner les entreprises dans leur transformation, Siparex a décidé de renforcer ses moyens opérationnels en mettant en place une Operating Team. Après le recrutement en 2018 d’un Chief Digital Officer, cette équipe s’est enrichie d’une Startup Success Manager en 2019 et recrute début 2020 une International Performance Manager. Ces deux ressources dédiées accompagneront les dirigeants des start-ups et des PME/ETI dans leur Business Developement. Cette équipe bénéficie également de l’appui de ressources internes du Groupe en matière de d’ESG, de communication et structuration dette.

Siparex poursuit également le déploiement de ses moyens à l’international avec la création prochaine d’un bureau au Bénélux tout en développant de nouveaux liens avec des partenaires internationaux notamment en Allemagne et Chine.

 

Perspectives

Visant un cap ambitieux de 5 milliards d’euros de fonds sous gestion, Siparex accélère la transformation de son modèle en menant une stratégie active de changement d’échelle. Le groupe prévoit d’augmenter significativement la taille des fonds gérés, à l’image des activités ETI et XAnge qui engagent des levées de fonds supérieures aux précédentes, et d’élargir sa base de clientèle internationale.

Siparex poursuit sa stratégie d’élargissement de son offre, avec notamment un projet de fonds growth, segment encore non adressé dans la chaîne de financement de la start-up à l’ETI. D’autre part, Siparex affirme sa volonté d’ouvrir les produits de capital investissement à l’épargne individuelle, notamment via l’assurance-vie.

Au-delà de la croissance organique qui reste l’un des piliers du développement du Groupe, Siparex souhaite poursuivre également sa stratégie de déploiement, notamment via des partenariats structurants.

Enfin, après avoir mis en place une démarche d’accompagnement des dirigeants sur les enjeux ESG, Siparex franchit une étape supplémentaire en créant une Fondation dans l’objectif de financer des projets d’intérêt général ou d’utilité publique, liés à l’accès à l’entrepreneuriat (formation, réinsertion scolaire et professionnelle, …).

« Dans un monde marqué par des évolutions majeures liées à la modification des usages engendrés par la révolution numérique et une plus forte prise en compte des enjeux sociaux et climatiques (ESG), les business models des entreprises sont bouleversés. Nous sommes convaincus que notre rôle est de les accompagner et d’accélérer leur transformation » conclut Bertrand Rambaud.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*