Droits de douane américains sur les produits agroalimentaires de l’UE : les Régions demandent des mesures d’indemnisation urgentes

Par Région Nouvelle-Aquitaine

Le marché des États-Unis représente 20 % des exportations de vin français et un milliard d’euros de recettes annuelles.

Les différends commerciaux entre l’Union européenne (UE) et les États-Unis ont des répercussions sévères pour les produits agroalimentaires régionaux européens.

Lors d’un débat en session plénière, les villes et les régions de l’UE se sont déclarées profondément préoccupées par le fait que les droits de douane américains nuisent aux secteurs de la production, perturbent les économies locales et affectent un grand nombre d’entreprises familiales.

À l’initiative de la délégation espagnole, le Comité européen des régions (CdR) va exposer une série de revendications concernant les accords commerciaux, dans un prochain avis qui sera adopté en mai 2020.

En réponse aux aides octroyées par l’UE à Airbus, les États-Unis imposent depuis le 18 octobre 2019 des droits de douane sur plus de 1 400 produits, pour une valeur totale de 6,9 milliards d’euros.

Aujourd’hui même, le Comité européen des régions a tenu un débat approfondi sur la nécessité d’indemniser d’urgence les secteurs touchés par les droits de douane récemment imposés par l’administration Trump.

Suite du sujet

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*