RESULTATS ANNUELS 2018 : Schmittgall

UN RETOUR À L’EQUILIBRE D’EXPLOITATION REUSSI SUITE AU PLAN D’ECONOMIES INITIE DEBUT 2018

UNE PLEINE RENTABILITE NORMATIVE RETROUVEE DES 2019

Le Groupe SCHMITTGALL, leader français de la perle de culture depuis 2001 et acteur d’excellence de la joaillerie française, fait ce jour un point sur son activité et ses résultats pour l’exercice 2018.

Présent en France, en Europe, et en Asie, le Groupe est le fruit de l’alliance réussie entre deux acteurs de référence dans le secteur du luxe : SCHMITTGALL, maison fondée en 1926, acteur historique et aujourd’hui leader français de la perle de culture depuis 2001, et de THIEN PO, fondée en 1959 et héritier d’un savoir-faire unique en joaillerie et pierres précieuses. Créateur de la marque PACOMA PARIS, positionnée sur le segment milieu-haut de gamme de la joaillerie, le Groupe dirigé par Gaëtan PINOT et Benjamin CHHOA possède une culture entrepreneuriale forte, basée sur l’innovation, l’agilité, la créativité et la qualité d’exécution.

Premier fournisseur de la joaillerie et de la haute joaillerie française, le Groupe SCHMITTGALL conçoit et fabrique également ses collections, et couvre en marque blanche tous les réseaux de vente de perles de culture et de bijoux en pierres précieuses (diamant, saphir, rubis, émeraude) : haute joaillerie, réseaux de distribution, indépendants. Ses collections sont également disponibles au grand public et distribuées en omni-canal sous la marque PACOMA PARIS. La fabrication est localisée en France et en Thaïlande.

 

MALGRE UN CONTEXTE COMPLIQUE, UN RAPIDE RETOUR À LA RENTABILITE NORMATIVE

À 7,36 millions d’euros, le chiffre d’affaires est en retrait (-6,5%) par rapport à l’exercice précédent, un repli léger qui s’explique notamment par le contexte social agité qui a marqué le quatrième trimestre 2018 en France (mouvement des « Gilets Jaunes »). La période des fêtes de fin d’année est en effet celle sur laquelle le Groupe réalise habituellement la part la plus importante de son chiffre d’affaires annuel.

 

Le résultat d’exploitation est positif et s’établit à 87.254 euros, contre une perte de 765.678 euros en 2017. Pour rappel, le début de l’exercice 2017 avait été marqué par la nécessité pour le Groupe de mettre en œuvre un plan important de restructuration afin de permettre ce rapide retour à la rentabilité normative. Celui-ci était constitué de trois séries de mesures importantes, matérialisées par de lourdes charges exceptionnelles :
– La fonte d’une partie du stock pour retrouver une flexibilité financière ;
– Des mesures sociales conduisant à la suppression de 8 postes ;
– La réduction et la rationalisation de la structure de charges externes.

Le résultat net, négatif en 2017 de 1,3 M€, est passé à -0,28 M€, intégrant les dernières charges exceptionnelles liées à la finalisation du plan d’économies (près de 0,3 M€). Son impact positif en année pleine est estimé à 790.000 euros, et va se poursuivre par un plan de croissance du chiffre d’affaires pour permettre une progression solide des résultats sur plusieurs exercices consécutifs.Les capitaux propres ressortent à 2,079 millions d’euros. L’endettement net (hors dettes fournisseurs), à 2,279 millions d’euros, est en réduction de 7,2%. Au 31 décembre 2018, la Société emploie 20 collaborateurs.

Sur le plan opérationnel, l’exercice a été marqué par le renouvellement de tous les contrats Grands Comptes, dont le contrat THOM EUROPE. THOM EUROPE, qui place l’Europe au centre de ses priorités stratégiques, a racheté au cours du 1er trimestre deux chaînes de bijouterie-joaillerie italienne et allemande, représentant 250 points de ventes supplémentaires. Le développement de ce contrat sur 2019 et les exercices suivants contribuera à une progression significative du chiffre d’affaires.

Le Groupe a également profité de cet exercice pour multiplier les collaborations ponctuelles avec des marques de prêt-à-porter sur des séries limitées haut de gamme, qui lui permettent d’étendre sa notoriété et d’assoir le positionnement de la marque PACOMA auprès du grand public. Comme chaque année, SCHMITTGALL a également participé aux différents salons professionnels internationaux de référence. Le corner PACOMA ouvert au Matsuya (la plus grande enseigne du luxe japonaise) a permis d’entamer rapidement des négociations avec un distributeur japonais.

Sur l’exercice, le Groupe a réalisé 11,7% de son chiffre d’affaires à l’export.

 

PERSPECTIVES POUR L’EXERCICE 2019

Quoiqu’encore impacté au premier trimestre par la fin du mouvement des Gilets Jaunes, le chiffre d’affaires est attendu en hausse pour 2019, et doit profiter de la pérennisation de plusieurs initiatives stratégiques prises par le management sur le plan commercial. Portée par un environnement de croissance solide pour le secteur du luxe, de la bijouterie et de la joaillerie françaises, dont le milieu-haut de gamme correspondant aux collections PACOMA est particulièrement prisé en Europe et à l’international, cette croissance doit également bénéficier des développements du showroom.

 

UNE DEMARCHE APPUYEE DE TRANSPARENCE ET DE COMMUNICATION ENVERS L’ENSEMBLE DES PARTIES PRENANTES DU GROUPE

Le Groupe SCHMITTGALL a décidé de mettre en œuvre à compter de l’exercice 2019 des engagements renforcés de communication, d’information, et de transparence à l’égard de l’ensemble de ses principales parties prenantes. Ces engagements sont notamment matérialisés par l’adhésion en avril 2019 à la Charte de Déontologie de l’Association LOVE MONEY SECURITY(1), qui préconisent la mise à disposition à échéances régulières (trimestrielle, semestrielle, annuelle) des informations financières et relatives à l’activité du Groupe, ainsi que la mise à disposition d’un outil de liquidité de son capital, le Carnet d’Annonces, afin de faciliter l’entrée et la sortie des investisseurs et des actionnaires, outil géré par le cabinet CIIB, Listing Sponsor sur Euronext.

Pour rappel, les actions SCHMITTGALL sont éligibles au dispositif PEA et PME(2).

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter le cabinet CIIB au 01 42 46 11 73 ou par mail : groupe-schmittgall@ciib.fr

(1) : voir Charte de Déontologie LOVE MONEY SECURITY
(2) : voir communiqué de presse du 16/05/209 : Eligibilité des actions Groupe Schmittgall au dispositif PEA-PME pour l’année 2019.

 

Invitation à la présentation des résultats Schmittgall / inscription

Prochains rendez-vous :
Mardi 16 juillet 2019 : Mise en Carnet d’Annonces des actions Groupe SCHMITTGALL
Mardi 23 juillet 2019 : Tenue d’une réunion d’information à Paris

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*