Swiss Life Asset Managers, Real Estate France et Cedrus Partners lancent leur premier fonds Impact Investing

Cedrus Partners et Swiss Life Asset Managers lancent le fonds « Immobilier Impact Investing » à destination des investisseurs institutionnels.

Précurseur dans le domaine de l’Impact Investing, ce fonds aura une action forte en faveur du logement social en relogeant des personnes en difficulté, tout en ayant un objectif de rendement pour les investisseurs.

« Swiss Life REIM (France), société de gestion du groupe Swiss Life Asset Managers, a été sélectionné par Cedrus Partners à l’issue d’une consultation restreinte. « La sélection de Swiss Life Asset Managers s’est articulée autour de trois piliers, à savoir, l’ADN de leur gestion engagée, le réalisme de l’allocation cible proposée et enfin l’expertise éprouvée d’implémentation. » affirme William Guilloux, Directeur de la recherche chez Cedrus Partners.

« Nous sommes ravis de participer à la création de ce fonds Impact Investing aux côtés de Cedrus Partners. Ce projet rejoint les valeurs de Swiss Life Asset Managers qui a toujours pris en considération les enjeux sociaux et sociétaux pour définir sa stratégie de gestion. Nous avons la conviction qu’une gestion efficace en termes de règlementation sociale est favorable à la performance des immeubles sur le long terme mais aussi à une transition vers une société plus responsable. » déclare Loïc Lonchampt, Gérant Sénior chez Swiss Life REIM (France).

Innovant dans sa structuration, ce fonds l’est également dans le format des partenariats conçus avec le Samu Social de Paris et Habitat et Humanisme. Ces deux associations sont au cœur du projet qui met à leur disposition, à moindre coût, des actifs de logements achetés par le fonds et prend en compte leur cahier des charges.

« Rapprocher l’économique et le social pour réconcilier l’humain et l’urbain, telle est la mission d’Habitat et Humanisme depuis plus de trente ans. Ce fonds permet à notre association de développer son action pour que des personnes trouvent un toit dans des quartiers mixtes. Il en va de l’estime de soi, la leur, la nôtre. Le modèle d’investissement proposé suscite des perspectives conférant à la finance une richesse : participer à une économie qui fait sens » affirme Bernard Devert, Président Fondateur d’Habitat et Humanisme.


« Plus de 40.000 personnes en famille dont la moitié sont des enfants, vivent ainsi de façon durable, à l’hôtel, dans des conditions ne permettant ni aux parents de s’insérer, ni aux enfants de vivre l’enfance. Ce fonds va accompagner le travail réalisé par le Samu Social de Paris avec l’objectif de sortir de la spirale infernale des hôtels sociaux et des sites intercalaires transformés en centres d’hébergement pendant quelques mois. C’est une chance pour les familles et les femmes qui seront accueillies dans les bâtiments mis à notre disposition par le fonds. Ces lieux leur permettront de se stabiliser, vivre dignement et bénéficier d’un accompagnement social pour les aider dans leurs démarches d’autonomisation. » ajoute Christine Laconde, Directrice Générale du Samu Social.

Commercialisé depuis novembre 2018, la stratégie Impact Investing de ce fonds s’articule en deux poches :

  • La poche sociale cible, qui représente 20% de l’actif net cible du fonds, est investie sur des logements pour mise à disposition à loyer nul aux deux partenaires associatifs engagés dans le fonds. Ces acquisitions se feront à Paris et première couronne (pour le Samu Social) et dans les grandes métropoles françaises (pour Habitat et Humanisme).
  • La poche de rendement est investie sur des actifs de Bureaux et Résidences gérées (résidences seniors et étudiantes), structures qui s’adressent ainsi à l’ensemble de la population : jeunes, actifs et retraités.

L’ensemble du portefeuille s’inscrit dans la démarche ISR (Investissement Socialement Responsable) de Swiss Life Asset Managers. Celle-ci intègre les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), les facteurs de risque et les paramètres financiers à un processus d’investissement structuré et contrôlé. Les immeubles disposent ainsi d’une notation ESG obtenue grâce à une grille adaptée à chaque classe d’actifs (bureaux et résidences gérées). Cette note fera l’objet d’une stratégie d’amélioration.

Cedrus Partners se chargera du rapport extra-financier qui permettra aux investisseurs de quantifier l’impact positif procuré par leurs placements à savoir des informations sur les ménages logés (nombre, composition, ressources, statut, …) et l’accompagnement mené (réinsertion, éducation, formation, …).

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*